USM Malakoff CDM : site officiel du club de foot de MALAKOFF - footeo

Présentation du Championnat 2011/2012

8 août 2011 - 16:27

Descriptif général sur le championnat CDM 1D 2011-2012.....

A 1 mois du début de la compétition, la 1ère Division 2011/2012 semble offrir un visage égal à celui de la saion antérieure, à savoir compétitif et incertain. Retrouvez donc un descriptif des adverses de l'USMM.

  • Les leaders :

AS Batignolles : 3e de 2e Division en 09/10, le club du quartier des Batignolles (Paris) a bien profité de cette montée supplémentaire en luttant pour la montée jusqu'à la dernière journée. Leader pendant une grande partie de la saison, une fin de parcours difficile (une victoire sur les 6 dernières rencontres) a empêché l'équipe d'accéder à l'étage supérieur. Qu'à cela ne tienne, il faudra compter à nouveau sur l'ASB dans la bagarre aux 2 premières places.

Courbevoie Sports : pensionnaire d'Excellence pendant 4 ans, le club de Courbevoie a toujours joué le maintien. Mission accomplie sur les exercices antérieurs, il échoua l'an passé (une seule victoire sur la phase aller), terminant à la 11e place à 4 points du premier non-reléguable. Mais malgré une saison décevante, cette équipe a l'expérience et les qualités pour pouvoir remonter dès cette année.

Racing Levallois : vice-champion de 2D la saison précédente, le Racing a été l'équipe-surprise l'an passé. Habitué depuis 4 ans à faire le yo-yo entre la 1D et la 2D, l'équipe de Colombes a réussi l'exploit de se bagarrer à la montée jusqu'au bout. Médaillé de bronze à l'arrivée (3e), seule une certaines irrégularité dans les résultats ne permit pas de prendre l'ascenseur pour l'Excellence. Mais au vu des dernières saisons, il faudra bien compter sur ce club dans la lutte à la montée.

 

Les challengers :

JSC Nanterre : deux ans après être montée (2e), cette équipe vécut une saison décevante en Excellence (3 égalités et 8 défaites sur la phase retour). Avec seulement 3 victoires au compteur, elle termina lanterne rouge de son championnat. Nanterre ne semble pas partir favori pour remonter, mais dispose des armes pour jouer les troubles-fêtes cette année et, qui sait, les premiers rôles.

USM Malakoff : depuis 3 saisons, les mêmes choses se répètent pour l'USMM : l'équipe connait des périodes de bons résultats, puis d'autres de mauvais scores. A cause de cette inconstance chronique, Malakoff n'a pas pu prétendre à monter l'an passé. Pourtant, ce club reste difficile à jouer et à battre (seulement 2 défaites avec plus de 2 buts d'écart). S'il arrive à enchaîner les résultats positifs, il sera encore plus dangereux. Allez l'USMM Clin d'oeil

Ternes PO : passé de PH à un non-réengagement en 1D sous l'espace de 6 ans, les Ternes réapparurent l'an passé en 2D. Et pour un retour, s'en fut un incroyable. En effet, l'équipe a terminé champion de 2D avec seulement 3 défaites. Et statistique intéressante, sur les 4 dernières années, 3 champions de 2D sont montés directement en Excellence la saison d'après (seule la Nicolaite échoua). Ce club semble donc pouvoir gêner les favoris à la montée et, peut-être, faire comme ses prédécesseurs.

 

  • Les outsiders :

Juventus Paris : relégué en 1D en 2005, l'équipe a lutté pendant quelques années pour remonter. Malheureusement, depuis 2 saisons, elle a dû lutté pour le maintien. Et même si l'exercice précédent fut plus tranquille que celui de 2010, la Juve semble partie pour jouer, à nouveau, le maintien. Cependant, et au vu des dernières saisons, elle reste une croqueuse d leaders. Attention donc...

Portugais Puteaux : luttant pour la montée en 1D depuis 3 ans, Puteaux échoua à nouveau l'an passé (3e), notamment dû à l'absence de victoires contre les concurrents directs. Pourtant, l'équipe bénéficia du non-réengagement de la Nicolaite Chaillot pour accéder à la division supérieure. L'AFPP devrait jouer le maintien cette année et dispose, sans aucun doute, des capacités nécessaires pour réussir cet objectif, voire mieux.

US Grèves : pensionnaire de 1D depuis 2 saisons, le club de la cité des Grèves (Colombes) a toujours joué le maintien jusqu'à présent. Et encore plus la saison dernière en évoluant régulièrement à la 10e place, à quelques points de la zone rouge, avant d'engranger les points nécessaires dans les dernière journées du championnat. Comme la Juve, l'USG semble jouer le maintien, mais comme la Juve, les favoris lui réussissent bien.

CS Antony Portugais : Les verts et Blanc d'Antony, joueront encore une fois le maintiens malgré des résultats honorables la saisons dernière

Les "condamnés à l'exploit" :

Amicale 92 : comme les Portugais Puteaux, l'Amicale lutte depuis plusieurs saisons pour monter à l'étage supérieur. Chose faite l'an passé en terminant vice-champion de 2D et accédant pour la 1ère fois à la 1D. Pourtant, il semble difficile de voir l'équipe de Gennevilliers se maintenir tant l'inconstance de ses résultats perdure chaque année. Le club sait donc ce qu'il lui reste à faire pour ne pas redescendre.

AS Fontenay-aux-Roses : bénéficiant d'une montée supplémentaire lors de la 2e Division 09/10, Fontenay débuta l'opération maintien de la meilleure des manières avec 4 victoires et un nul sur la phase aller. Et d'un coup, le club s'effondra totalement et enchaîna 10 défaites d'affilée. Terminant 10e, il faillit subir, cette fois, le coup d'une descente supplémentaire si le Sèvres FC avait bien continué en Excellence l'an prochain. Du coup, on voit mal l'équipe se maintenir à l'issu de ce championnat 11/12. Il faudra, pour cela, hausser le ton et enchaîner de meilleurs résultats.

Commentaires